DES MUES ET DES POUSSIÈRES (LA LANGUE DES OMBRES)


© Richard-Max Tremblay


2008–2010 Des mues et des Poussières (la langue des ombres)
(Sheddings and Particles of Dust _ The tongue of shadows)
    
2008 Gasp Gallery, Boston USA
2010 Galerie Joyce Yahouda, Montréal (Qc)
 
A huge bird’s beak-shaped coat that accounts for a few relations maintained with shadow and death.

Strips of black Velcro 4” wide are sewn together, side by side, weaving the most unusual delicate traps,
holding lint from the dryer caught on lines drawn in the textile fibres.
Velcro, dryer fluff, matted lint, aluminium support
2 x 2.9 m
On the floor : a shadow of 650 sheep

2008-2010 Des mues et des Poussières (La langue des ombres)
2008  Gasp Gallery, Boston, USA
2010 Galerie Joyce Yahouda, Montréal

Un immense manteau à langue rouge effilée qui rend compte de quelques relations entretenues avec l’ombre et la mort

Des rubans Velcro noirs en bandes de 4¨ de largeur, cousues côte à côte, trament le plus insolite des pièges au fragile,
au ténu, à la mousse de sécheuse, aux lignes qui se dessinent emprisonnées dans les fibres textiles.
Velcro, mousse de sécheuse, feutre en charpie, support aluminium
2 x 2.9m
Au sol : une ombre de 650 moutons